Les chutes sont un problème de santé important chez la personne âgée. On estime à une personne sur trois le nombre de personnes de plus de 65 ans qui tombent chaque année. En outre, les personnes qui sont tombées une fois risquent deux fois plus de faire une autre chute. Le plus souvent, la personne âgée tombe parce qu’elle a glissé ou trébuché, et ces incidents se produisent à domicile.

Au Canada, les chutes sont la première cause d’hospitalisation parmi tous les accidents. Une chute peut causer de légères blessures, comme des contusions ou des entorses, ou bien de graves blessures comme une fracture ou une dislocation, ou même qui causent la mort.

Une fracture de la hanche est une blessure très grave chez la personne âgée, et 95 % de toutes les fractures de la hanche chez les Canadiens de 65 ans et plus sont attribuables aux chutes. Une chute peut avoir une grande incidence sur l’autonomie, la confiance et la mobilité de la victime. Veuillez consulter Données sur les chutes pour de plus amples renseignements à ce sujet.

En vieillissant, notre corps se transforme de telle sorte à augmenter le risque de chuter. Mais nous pouvons intervenir sur certains de ces changements. Nous pouvons diminuer le risque de chute en apportant des changements à notre vie et dans notre milieu.

Voici comment vous pouvez diminuer les risques de chute :

La prévention des chutes est importante en vue de rester actif et autonome. Pour en savoir davantage sur la réduction du risque de faire une chute, remplissez notre formulaire intitulé Liste de contrôle des mesures de prévention des chutes. Ce questionnaire vous aidera à déterminer ce qui risque de causer une chute dans votre cas et vous renseignera sur ce que vous pouvez faire pour l’éviter.