En vieillissant, plusieurs d’entre nous prenons plus de médicaments, y compris les produits en vente libre et les suppléments à base d’herbes médicinales. Certains de ces médicaments, pris seuls ou avec d’autres médicaments, peuvent entraîner une baisse en vigilance mentale, des étourdissements ou des changements de tension artérielle, causant ainsi une chute. Des médicaments tels que les somnifères, les antidépresseurs, les médicaments contre l’hypertension et les analgésiques peuvent causer la somnolence et les étourdissements et donc affecter votre équilibre. Prendre trois médicaments ou plus par jour peut aussi augmenter le risque d’une chute.

Votre médecin, infirmière ou pharmacien devrait vérifier vos médicaments de façon régulière afin de réduire la possibilité d’effets secondaires et d’interactions entre médicaments qui peuvent augmenter le risque d’une chute.

Afin de gérer vos médicaments et réduire votre risque de chute :

  • Signalez les effets secondaires immédiatement : Si vos médicaments causent des effets secondaires non désirables – surtout la confusion, la somnolence, l’étourdissement, la perte d’équilibre, la vision floue ou double – parlez-en avec votre médecin, infirmière ou pharmacien.
  • Prenez une part active au choix de vos médicaments : Avant de prendre un médicament, y compris les produits en vente libre ou ceux que vous choisissez vous-même, parlez-en avec votre médecin, infirmière ou pharmacien pour vous assurer que le médicament convient à vos besoins.
  • Gardez une liste à jour des médicaments que vous prenez : Sur votre liste, indiquez le nom et la description de chaque médicament ainsi que la raison pour laquelle vous le prenez.
  • Posez des questions et apprenez à connaître vos médicaments : Votre pharmacien, médecin ou infirmière peut vous aider à comprendre à quoi sert le médicament, comment le prendre, les effets secondaires possibles et quoi faire en cas d’effet secondaire. On pourrait aussi vous conseiller de limiter votre consommation d’alcool pour éviter une interaction avec vos médicaments.
  • Faites vérifier vos médicaments de façon régulière : Vérifiez vos médicaments avec votre pharmacien, médecin ou infirmière à tous les 6 à 12 mois pour vous assurer que vous prenez les bons médicaments et la bonne posologie, et pour réduire la possibilité d’effets secondaires et d’interactions entre médicaments.

Pour obtenir plus de renseignements concernant les médicaments, communiquez avec :

  • Votre médecin, infirmière ou pharmacien
  • Medication Information Line for Everyone (MILE) au 204-474-6493