Les terrains de jeu naturels sont des endroits où les enfants peuvent jouer avec du bois, de la boue, du sable, de l’eau et d’autres éléments naturels. Les espaces de jeu naturels incitent les enfants à utiliser dans leurs jeux l’environnement plutôt que de l’équipement fabriqué. Ces espaces deviennent un choix de plus en plus populaire pour les concepteurs de terrains de jeu, les communautés et les familles.

« L’accès au jeu actif à l’extérieur et dans la nature, avec les risques que cela comporte, est essentiel au développement sain de l’enfant. Nous recommandons d’augmenter les occasions qu’ont les enfants de jouer de façon autonome dehors, dans des environnements variés, soit à la maison, à l’école, au service de garde, dans la communauté et dans des environnements naturels. » – Conseil des médecins hygiénistes en chef, 2015, Canada

QUELS SONT LES BIENFAITS DES ESPACES NATURELS DE JEU?

Les espaces naturels de jeu permettent aux enfants :

  • D’explorer la nature et les matériaux naturels
  • D’utiliser leur imagination
  • D’être créatifs
  • De choisir comment ils veulent jouer
  • De socialiser avec d’autres enfants

LES TERRAINS DE JEU NATUREL SONT-ILS PLUS SÉCURITAIRES QUE LES TERRAINS DE JEU TRADITIONNELS?

Tout espace de jeu peut comporter certains risques. Les terrains de jeu naturels ne font pas exception. Parfois, les risques sont réduits par la conception. Par exemple, une glissade installée dans une pente réduit le risque de chutes. Les troncs d’arbres, les bûches et les rochers permettent aux enfants de grimper et d’explorer, mais ne sont pas hauts en cas de chute.

QUE VOUS AMENIEZ VOTRE ENFANT À UN TERRAIN DE JEU NATUREL OU QUE VOUS EN AMÉNAGIEZ UN DANS VOTRE COUR ARRIÈRE, VOUS DEVEZ PRENDRE EN CONSIDÉRATION :

  • La hauteur de chute – Un enfant peut faire une chute lorsqu’il grimpe sur des structures de jeu, des rochers ou des arbres. Les parents doivent prendre en considération la hauteur d’une chute possible. Les enfants de 5 ans et moins ne devraient pas grimper plus haut que 1,5 mètre (5 pieds).
  • Revêtement – Le sol devrait être recouvert d’un matériel capable d’absorber un impact, comme du paillis, du gravier fin ou du caoutchouc, sous les équipements de jeu et les éléments de jeu naturel et autour de ceux-ci où il y a une possibilité de chute.
  • L’aire de jeu ne doit pas comporter d’espaces où les petites têtes d’enfants pourraient se coincer.
  • Les éléments comme les rochers et les bûches ne doivent pas comporter de rebords tranchants et doivent être stables et sécuritaires.

VOUS VOULEZ EN APPRENDRE PLUS SUR LES ESPACES DE JEU NATURELS?

VOUS CHERCHEZ UN ESPACE DE JEU NATUREL OÙ AMENER VOTRE ENFANT?

Certaines communautés offrent des terrains de jeu naturels. D’autres ajoutent plus d’éléments naturels à leurs terrains de jeu existants ou combinent des éléments de jeu naturels et artificiels.

Le site Parcs et espaces ouverts de Winnipeg offre de l’information sur les activités en plein air à Winnipeg, et une carte interactive de la ville indique les parcs et les terrains de jeu naturels, ainsi que les espaces ouverts.