Dès sa naissance, votre enfant grandit et se développe rapidement. Il apprendra à se rouler, à ramper, à marcher et à grimper. Chaque nouvel apprentissage aide votre enfant à apprendre à connaître son corps et à explorer le monde qui l’entoure.

De la naissance à l’âge de 5 ans, les enfants courent le risque de se blesser gravement lors d’une chute, car les aptitudes physiques se développent avant la compréhension des risques. À Winnipeg, les chutes sont la principale cause des hospitalisations attribuables à une blessure chez les enfants de moins de 9 ans. Les blessures courantes incluent les blessures à la tête, les commotions cérébrales et les fractures. Comment et quand une chute survient dépend de l’âge de l’enfant.

L’âge de votre enfant détermine ce qui le met à risque d’une chute :

  • Chez les nouveau-nés, les chutes sont le plus souvent dues à l’enfant qui tombe accidentellement des bras d’un parent ou d’un fournisseur de soins. Consultez la page Prévention des chutes chez les nouveau-nés pour en savoir plus.
  • Au cours de la première année, les chutes ont tendance à survenir à la maison. Les bébés tombent généralement des lits d’adultes, des tables à langer, des sofas, des lits de bébés, des chaises hautes ou dans les escaliers.
  • À mesure que votre tout-petit grandit, il devient de plus en plus curieux et peut courir, grimper et explorer, et le risque de chutes de hauteur est plus élevé.
  • À mesure que les enfants grandissent d’un bambin à un enfant d’âge préscolaire, les terrains de jeu deviennent des endroits fantastiques pour jouer et être actifs. Dans ce groupe d’âge, les blessures occasionnées sur les terrains de jeu sont une des principales causes de blessures qui entraînent une visite aux services d’urgence.